Vivons ensemble et en temps réel mon aventure de

détoxification par le jeûne !

 

Samedi 2 mars 2019    6éme jour de jeûne

 

Mon ressenti: Les jours se suivent mais ne se ressemblent pas. Ce matin c'est la pêche. Je le ressentais déjà dans mon lit avant de me lever (réveil de bonne heure) et c'est là que j'ai pris la décision de jeuner un jour de plus. Je me sentais un peu frustrer de ne pas ressentir hier la bonne forme physique et mentale qui est attendue en fin de jeûne. C'est donc arrivé un jour plus tard.

Après toute cette période de 10 jours passés à faire d'abord une descente alimentaire, puis un jeûne avec des jours biens et d'autres moins bien, je trouve dommage de m'arrêter alors que je me sens super bien aujourd'hui.
Il faut que je donne à mon corps la possibilité de profiter encore un jour de cet état particulier ou la détox est maximum, et pendant laquelle la fabrication de nouvelles cellules bat son plein. Surtout qu'aujourd'hui ça ne me coute pas.

Âujourd'hui c'est une journée un peu spéciale. Réveil à 4:30 heures du matin car je suis bénévole sur un poste de ravitaillement du Black Mountain Trail qui passe à quelques kilomètres de chez nous. Je vais côtoyer des sportifs qui se tapent une course en montagne de 55 kilomètres de long avec 3600 mètres de dénivelé positif et autant de négatif. Déjà en temps normal je serais incapable de faire cela mais aujourd'hui...

Cependant ne pensez pas qu'après 6 jours de jeûne on ne soit pas capable d'effort. Une activité physique comme la randonnée qui est un effort lent et dans la durée convient très bien au jeûneur. Bien sur il faut éviter les épreuve de force intense comme le "Coupo Cambo" (coupe jambe en patois local) en Montagne Noire..

Ce 6ème jour de jeûne fut une très bonne journée... Demain J'arrête, je commence une lente reprise alimentaire.
Je continuerai à vous expliquer cela.

 

Retour à la page d'introduction avec la liste des dates

En savoir plus si vous voulez être accompagné pour jeûner